Quand scolarité rime avec difficulté

Mauvais en orthographe, écriture illisible, lecture hachée, gestes incontrôlés... Comment aider son enfant qui lutte dans les apprentissages ? 

Un parcours scolaire semé d'embuches

Certains écoliers peuvent avoir un parcours scolaire compliqué : 

  • il n'arrive pas à avoir de bonnes notes
  • il ne suit pas le rythme de la classe
  • il a des comportements difficiles
  • il n'a plus envie d'aller à l'école ...

Je  prends rendez-vous avec l'enseignant  :

L'équipe éducative est en première ligne pour identifier les difficultés de votre enfant. Vous allez pouvoir élaborer et collaborer ensemble pour construire le projet pédagogique et l'accompagnement adapté à votre enfant. 

 

Je l'accompagne dans le dépistage : 

A vos yeux, il n'y a plus trop de doutes, votre enfants n'est pas à l'aise et il n'arrive pas à suivre à l'école. Notez tous vos rendez-vous pour lui : qui avez-vous consulté ? ce qui a déjà été tenté ? ce qui reste à faire ? le prochain rendez-vous chez...

 

Je trouve un soutien adapté :

1. Le neuropédiatre :

C'est le médecin spécialiste des pathologies du cerveau du bébé à l'adolescence ! 

Il va pouvoir poser un premier diagnostic en fonction des difficultés observées. 

 

2. L'orthophoniste : 

C'est le spécialiste des troubles du langage à l'oral ou à l'écrit ! 

Il va évaluer et rééduquer les problèmes cognitifs (retards, troubles de la parole, la prononciation, l'écriture, la logique, le raisonnement, le calcul) tout en proposant de s'amuser avec votre enfant. 

 

3. Le psychomotricien : 

Il va gérer le rapport corps et esprit ! C'est le spécialiste du mieux-être dans son corps ! Il évalue et rééduque les troubles psychomoteurs ou de la relation comme une difficulté à échanger avec les autres. 

Il va utiliser le jeu, l'expression corporelle, les parcours, les expériences sensorielles pour aider votre enfant.

 

4. L'ergothérapeute : 

C'est la personne qui va trouver des solutions pratiques et techniques pour favoriser l'autonomie. Il rééduque et propose des adaptations aux enfants qui présentent des incapacités physiques, psychiques et sociales. 

 

5. L'ergothérapeute : 

Il est là pour aider votre enfant à trouver des solutions pour plus d'autonomie dans les activités du quotidien (alimentation, travail scolaire, déplacements) lors d'une incapacité physique, psychique ou sociale. Il peut aider l'enfant à mieux utiliser son crayon, sa paire de ciseaux où à organiser son espace de travail par exemple. 

 

6. L'orthoptiste : 

Il prend en charge les enfants comme les adultes sur les troubles de la vision telles que le strabisme, amblyopie (ne voir que d'un oeil), un problème de convergence...

 

7. Le psychologue : 

Il va accompagner l'enfant vers un bien-être psychologique : se sentir mieux dans son corps, sa tête, avoir confiance en soi, comprendre et accompagner une anxiété, un mal-être...

 

8. Le neuropsychiatre :

C'est un professionnel qui connait les pathologies neuro-développementales (troubles dys, Troubles de l'opposition, TDA/H...). Il va pourvoir établir un diagnostic, proposer un traitement ou un accompagnement. 

 

9. Le coach scolaire : 

Il va apprendre à l'enfant comment fonctionne son cerveau et découvrir ses manières d'apprendre. Il propose des méthodes concrètes pour faire les devoirs de manière plus efficaces et ludiques. Il aide également à augmenter sa confiance en soi.

 

 

Evitez de multiplier les prises en charge  : ces juxtapositions de rééducations sans lien ni cohérence peuvent épuiser l'enfant sur le moyen et long terme. Ciblez plutôt tous les besoins de votre enfant et réviser le plan d'aide au moins une fois par an car il va évoluer tant sur les exigences scolaires que sociales. 

 

 

Je comprends et j'accompagne les différences 

 

 Dyspraxie, dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, TSA, TDA/H, HP... vous pouvez commencer à mettre des mots sur ce qui est la source de tous les défis quotidiens de votre enfant. 

Le parent s'adapte alors à toutes ses spécificités pour tenter différentes solutions.  

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Laurette (dimanche, 28 mars 2021 23:54)

    Quand la différence ressort au collège ou lycée car les difficultés n'ont pas été traitée avant... que faire ?
    Alors qu'il y a décrochage scolaire mais compétences avérées !